Image Blog

Mon Budget De Minimaliste

Nous vivons une époque où de plus en plus de personnes ont du mal à gérer leur budget. Finir ses fins de mois est devenu une performance pour beaucoup d’entre nous. Pourtant, lorsqu’on analyse minutieusement nos dépenses habituelles, on peut facilement s’apercevoir que l’on peut en éviter un bon nombre. Achats superflus et dépenses inutiles souvent faites par compulsion, nous sommes aussi beaucoup influencés par les packaging , les belles vitrines, les discours publicitaires etc. Bien sûr, cela n’est pas sans conséquence, on accumule sans s’en apercevoir et par ricochet on gaspille énormément car nous n’avons en réalité pas besoin de plus du quart de ce que nous possédons dans nos maisons pour la plupart d’entre nous.

La liste des gaspillages est longue ! Lorsque j’ai commencé à refuser ce système de surconsommation, le résultat s’est vite fait ressentir. Un tas d'alternatives existent pour consommer durablement et cela impacte très positivement le budget.

Découvrez avec moi ce mode de vie d’un peu plus près.

Pourquoi choisir le minimalisme ?

Il existe beaucoup de clichés sur le mode de vie minimaliste. On le présente habituellement comme un style de vie précaire, strict et s'interdisant tous les plaisirs. A partir de cette définition, difficile d’adhérer au concept. Inutile de vous dire que cette présentation est caricaturale et complètement fausse. Le minimalisme est une philosophie qui consiste à changer son regard sur sa façon de vivre. On ne voit plus du même œil la manière de prendre plaisir et de se divertir.

Cette approche nous permet de tirer profit des choses les plus simples, et de ne pas courir sans cesse derrière le luxe et l’argent.

En effet le minimalisme c’est aussi un allégement financier non négligeable. Je précise qu’il ne s’agit pas ici de simplement dépenser le moins possible par seul objectif d’être minimaliste mais, surtout de dépenser de la meilleure manière possible afin de réaliser ses projets.

Pour le minimaliste, être est bien plus important qu’ avoir, c’est pourquoi, dans mon cas, l’argent est un simple outil qui me permet de vivre les expériences essentielles à mon épanouissement et surtout de profiter du temps !

Le temps est une valeur très précieuse chez le minimaliste, car il a compris que l’essentiel n’est pas de passer plus de la moitié de son temps à travailler juste pour payer ses factures, courir après un statut social, une voiture de luxe ou des vêtements hors de prix … Tout cela n’a pas sa place dans la philosophie minimaliste.

Le minimalisme me permet aujourd’hui de vivre mieux avec un budget réduit, organisé pour aller à l’essentiel et réaliser mes rêves.

Les bienfaits du minimalisme

Devenir minimaliste, c’est permettre à son budget de respirer, tout en continuant à se divertir et jouir de la vie. Mieux encore, cette approche permet de  savourer les choses simples,  plutôt que de courir sans cesse vers un idéal qui n’existe pas.

Le minimalisme m’a permis, de nettement diminuer mes dépenses, et de mettre de l’argent de côté. Grâce à ces économies, j'ai pu notamment constituer un apport assez conséquent pour l'achat de ma maison, pourtant je n'avais pas à l'époque le profil idéal pour séduire les banques : maman solo et auto-entrepreneur, il fallait se préparer à de nombreux refus ! Mais, force est de constater que mes comptes sont gérés d'une main de maître, cela a considérablement joué en ma faveur dans l'acceptation de mon dossier. La réalisation de ce premier gros challenge me confirme chaque jour que ce mode de vie est celui qui me convient et me motive à réaliser tous mes autres projets. Je rêve notamment de visiter les 4 coins de la planète avec mon fils. Au fond, y a-t-il plus enrichissant que de vivre des expériences uniques en compagnie des êtres aimés ? 

Comment gérer un budget minimaliste ?

Avant toute chose, le travail est d’ordre psychologique. Je vous invite d'ailleurs à lire l'article suivant Mon introduction au minimalisme

Il faut avoir l’intention réelle de se convertir à ce mode de vie, et non se forcer. Sinon, vous en serez vite lassés et retournerez à vos anciennes habitudes. Visualisez les énormes avantages que vous pourrez tirer de ce style de vie si jamais vous veniez à le pratiquer. De même, prenez conscience qu’il existe d’innombrables moyens de gérer votre budget plus intelligemment. Une fois que vous prenez conscience de cela, vous êtes alors prêt à faire vos adieux à la société de surconsommation.

Abandonnez la société de consommation

La société de consommation, à travers les publicités et autres méthodes de communication, nous hypnotise. Elle nous fait croire que nous avons besoin de produits, alors qu’il n’en est rien. Commencez par identifier vos besoins réels. En faisant cela, j’ai pu me rendre compte du nombre de produits que j’achetais de manière impulsive et irréfléchie car je pensais en avoir besoin. Croyez-moi, rien que cette première étape vous permettra de vous départir d’un bon nombre de dépenses superflues.

Comparer les forfaits

En France, nous avons un marché concurrentiel dans les domaines de l'électricité et du gaz, du téléphone, d’internet, etc. Cette concurrence est bénéfique pour le consommateur puisqu’elle lui permet de bénéficier d’offres attrayantes. C’est pourquoi je vous conseille de revoir les forfaits de fournisseurs auxquels vous avez souscrit. Comparez-les avec d’autres et voyez s’il n’y a pas moyen de changer d’offre et/ou de fournisseur pour économiser davantage.

Devenez éco-responsable

Le minimalisme va de paire avec l’écologie. En effet, les deux concepts se recoupent à bien des titres. Il n’est un secret pour personne que le comportement éco responsable exige, par exemple, de limiter sa consommation d’eau ou d’électricité. Par ricochet, cela vous permet d’alléger le poids de vos factures ! Vous protégez ainsi votre portefeuille et la planète en faisant d’une pierre deux coups.

Je peux encore vous donner d’autres exemples à ce sujet. Le zéro déchet en est un. Ce principe vise une utilisation plus économe et responsable des emballages, et cela passe par plusieurs points. Par exemple, préférer les emballages réutilisables, ne pas emballer excessivement des produits, ou encore marquer sa boîte aux lettres d’un “Stop Pub”. Ce dernier geste permet d’éviter en moyenne plus de 13 kg de déchets annuellement.

Découvrez mes accessoires zéro déchet

Débarrassez-vous des produits dont vous n’avez plus besoin

Il y a certains produits du quotidien, que vous pouvez remplacer par des produits qui prennent soin de vous et de la terre. Parmi les produits que j’ai remplacés, je citerais :

Les soins beauté : Crème hydratante, crème anti-cernes, crème anti âge, sérum, tonique, lotion démaquillante, coton démaquillant, masque visage, gommage, maquillage, ... Bien que je n’aie jamais été une grande consommatrice de ces produits-là, j’ai choisi de faire un changement radical, en remplaçant les produits mentionnés ci- dessus par des produits multi-usages, naturels, bio et parfait pour des routines beauté engagées et minimalistes.

Découvrez ma sélection de cosmétiques

Rasoirs jetables : il n’y a pas si longtemps, j’en utilisais encore. Cependant, il y a de cela peu de temps, j’ai décidé de ne plus acheter de rasoirs jetables et par la même occasion limiter ma consommation de plastique. J'utilise dorénavant un rasoir électrique. 

Gel douche : Je n’en achète plus aucun. Fini les stocks de gel douche qui occupent de l’espace dans ma salle de bain  et qui en plus se terminent très rapidement, à peine 1 mois d'utilisation avant de finir à la poubelle.

Ce que vous trouverez dans ma douche le plus souvent, c’est un savon d’Alep que j’utilise pour tout mon corps, cheveux inclus. Un savon multi-usage dure plusieurs mois si celui-ci est bien conservé. Pour cela, j’utilise une pochette savon zéro déchet, fabriquée exclusivement avec des chutes de tissus.

Mesdames (et messieurs), je vous laisse imaginer la somme que vous pouvez économiser en effectuant ces quelques petits changements dans votre quotidien.

Se divertir plus intelligemment

Saviez-vous qu’on pouvait s’amuser et passer de bons moments sans avoir besoin de dépenser sans cesse de l’argent ? La question est rhétorique et quelque peu ironique, mais elle reflète pourtant une réalité. De plus en plus de personnes ont du mal à se satisfaire de plaisirs simples et en l'occurence gratuits pour la plupart! Une petite promenade dans un parc ou jardin public, de la marche à pied, du footing, faire du vélo… Voilà autant d’occasions de se vider l’esprit et passer de belles journées sans avoir à dépenser ! Bien sûr, il existe une multitude d’autres activités que vous pouvez réaliser gratuitement ou pour pas cher. Par exemple, si vous souhaitez visiter un établissement culturel comme un musée à l’approche de la journée du Patrimoine, vous pouvez attendre. En cette journée particulière, les entrées sont toujours gratuites !

Je ne blâme personne, puisque je me trouvais moi-même dans cette situation il y a quelques années, me divertir ou me faire plaisir revenait forcément à dépenser beaucoup d'argent, que ce soit dans les restaurants, le shopping, les soirées entre amis etc. Cela dit, il est important de prendre conscience qu’il n’en est rien. Vous pouvez consacrer beaucoup moins de budget à vos loisirs et en tirer bien plus de bénéfices. 

Revoyez votre alimentation

L’alimentation dans le minimalisme ne consiste pas à se priver de nourriture, ou acheter des produits de mauvaise qualité. Il est seulement question de revoir sa façon de faire les courses, et s’assurer que l’on n’achète rien que l’on ne consommera jamais. Beaucoup de nos aliments finissent à la poubelle, et c’est bien triste. Sachant que nous y consacrons une bonne partie de notre budget tous les mois, il est important de la prendre en considération.

Comment s’habiller dans un style minimaliste ?

Depuis que j’ai adopté un mode de vie minimaliste, je n’achète plus de vêtements. Cela peut sembler extrême pour certains, mais lorsque l’on regarde de plus près.. Avons-nous réellement besoin de tous ces vêtements qui encombrent nos placards ?

Tandis que mon budget mensuel pour le shopping était de 60€ pour mon fils et moi, maintenant, je n’achète des vêtements que lorsque cela est vraiment indispensable et évidemment, je n’achète plus de la même manière.

S’habiller en seconde main

Acheter des vêtements seconde main est une bienfaisance pour votre budget mais également pour la planète. Lorsque vous achetez un vêtement déjà porté et en bon état, vous lui redonnez une seconde vie et ainsi vous contribuez à rallonger le cycle de vie d’un vêtement, qui est déjà bien assez court à cause des effets de la fast-fashion et de la surconsommation.

Vous pouvez trouver des boutiques vintages et de seconde main assez facilement dans votre ville. Sinon, il existe un grand nombre de sites internet où des personnes mettent en vente des vêtements encore en très bon état et à des prix très bas.

Découvrez ma sélection de vêtements éthiques

Ainsi, j’économise près de 720 € par an, soit tout mon ancien budget annuel alloué au shopping. Ce qui reste bien en dessous du budget moyen des Français, s'élevant à environ 650 € à l’année par personne (soit 1300 € pour 2).

Et vous comment gérez-vous votre budget ? Vous considérez-vous minimaliste au niveau des finances ? 

N'hésitez pas à commenter et à donner d'autres astuces pour aider la communauté d'apprentis minimalistes ! 

Leave a Comment

Your email address will not be published.